AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



Miura Hanako

MessageDim 18 Fév - 23:08
Stagiaire
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



❁ Miura Hanako ❁

Âge: 20
Sexe: Féminin
Date de naissance: 21 mars
Profession: Onna-geisha
Onmyôji: Non
Basara: Non
Feat.: Inconnu


Caractère
Physique
Hanako est une jeune fleur très souriante. À ne pas se méprendre, son sourire n'a rien de moqueur, loin de là, c'est naturelle, elle essaie toujours de voir le meilleure dans tout ce qui l'entoure. Cela ne l'empêche pas de savoir faire preuve de compassion. Très douce, elle fait passer les autres avant elle et c'est à la fois une qualité et un défaut. Chose à laquelle elle travaille afin de s'améliorer. Après tout, son métier l'oblige à prendre soin d'elle afin de pouvoir assurer son rôle pleinement.

Très sociable, elle est pleine d’énergie, peut être parfois un peu trop, pour son travail, elle se doit de savoir rester calme et posée, ce qui a rendu son apprentissage plus difficile. Elle est à l’écoute d’autrui, néanmoins, elle sais faire taire sa curiosité, elle sait également où est sa place et fait en sorte d’y rester. Hanako s’investit pleinement dans son travail et accepte toutes les critiques du moment où elle son constructive, cela lui permet de s'améliorer, mais cela pourrait vraiment la déstabiliser si elle ne comprend pas les reproches qui lui sont faite. Elle a tendance à se poser trop de questions sans forcément avoir les réponses qui vont avec, elle se perd dans ses réflexions et sa confiance en elle s'en voix chambouler.

La jeune femme à conscience que tout n’est jamais acquis et qu’il y a toujours plus à apprendre. Elle fait preuve d’une grande patience. Néanmoins elle a plus de mal avec certaine personne qui ne se montrent pas respectueuses, elle doit prendre sur elle et se contenir est une véritable épreuve. Et même si elle fait en sorte de toujours se montrer souriante, il peut lui arriver de perdre ses moyens lorsqu'elle se retrouve seule, n'étant pas si forte qu'elle ne veut le montrer.

Il y a bien quelque chose qui pourrait la perturber dans son travail : sa mère. Elle ne peut pas s’empêcher de s’inquiéter et cela nuis parfois à sa concentration. Il lui arrive de se montrer distraite, à cause, de cela, heureusement, elle a appris à mettre certaines choses de côté, cependant elle reste humaine et est loin d’être infaillible. Elle prend les choses très à cœur et si quelque chose la touche de près, elle aura du mal à surmonter cela, et même si elle sait se montrer sociable, elle a tendance à tout garder pour elle, craignant de déranger les personnes qui l'entoure, elle a donc du mal à évacuer certain de ses tracas.



Taille : Un mètre soixante cinq
Poids: Ne jamais demander le poids à une femme
Cheveux: Roux
Yeux: Vert
Autre(s) : Elle adore les camélia =)


Histoire
Dans une petite maison, un peu reculé de la ville, vivait une femme d’âge mûr avec sa fillette à la couleur de cheveux peu banale. Elle tenait cette coloration de son père qu’elle connaissait trop peu. Elles vivaient toutes deux près des champs qui appartenait à la famille de sa mère. Cette dernière cultivait des plantes médicinales ainsi que quelques légumes. C’est en partie ce qui leur permettait de vivre. Le père de famille était tellement absent que l’enfant grandit avec très peu de souvenir de lui, heureusement sa mère lui racontait souvent des histoires à son sujet. Elle disait et répétait avec beaucoup d’amour, qu’elle était le fourreau de son mari, elle affirmait être la seule personne auprès de qui l’âme de son compagnon pouvait trouver le repos et ne pas céder à la folie. D’obscures raisons le poussaient à s’absenter constamment, la jeune fille ne compris que plus tard qui était réellement son père.

Hanako n’était encore qu’une enfant lorsqu’elle déroba un objet précieux à son père. Il revenait d’un long voyage et elle voyait à quel point sa mère s’inquiétait lors de son absence, aussi, elle sentait que la solitude la pesait. L’enfant souhaitait simplement retenir un peu plus longtemps le mari de sa chère maman, afin qu’elle soit heureuse. Elle ne se doutait pas le moins du monde de la colère que cela provoquerait. Néanmoins, comme sa mère le disait toujours, elle était le fourreau, elle sue contenir la colère de son mari et lui expliquer que cet enfant cherchait simplement l’attention de son père. Il se montra raisonnable et pour se faire pardonner, il passa tout l’après-midi à jouer à des divers jeux avec la fillette. Elle put même l'observer manier le katana, après tout, il ne savait pas trop comment agir avec une enfant dont il ignorait tout, il lui montra donc sa maîtrise et l'invita même à essayer avec des épées en bois.

Bien vite, il due repartir et le lendemain, la famille fut de nouveau composer de deux personnes. Oh ! Il y avait aussi ce petit chat errant qui venait régulièrement gratter à la porte pour quémander un peu de nourriture. Les années passèrent et cet homme mystérieux n’a jamais refait surface, un matin, un jeune homme s’est présenté à la mère de famille. Les deux femmes étaient en train de s’occuper des récoltes quand il est venu pour lui parler. L’enfant devenue jeune femme compris rapidement qu’il venait pour son père, après tout, ce dernier ne se séparait jamais de son katana et le jeune homme le portait avec lui. Il avait perdu la vie lors d’un combat. C’est ainsi que la femme mariée devint veuve. Elle fut anéantie par la nouvelle, ce fut un vrai choc et pourtant elle connaissait le danger dû à sa profession.

Ce jour la, Hanako partie seule en ville dans le but de vendre les récoltes du jour, elle savait que sa mère ne pouvait pas l’accompagner. Elle voulait aussi montrer à sa chère mère qu’elle était capable de se débrouiller à présent. Cependant, elle reprit les chemins de la maison assez tard et rencontra, dans une ruelle déserte, un groupe de personnes malintentionnées lui barra la route. Il en avait après l’argent qu’elle gardait sur elle, gain des ventes du jour même, elle ne pouvait pas rentrer les mains vide. N’étant pas capable de leur faire face, elle décida de prendre ses jambes à son cou, faire demi-tour et essayer de les semer dans les ruelles. Ce fut peine perdue, ils la rattrapèrent et commencèrent à la bousculer un peu. La peur la tétanisa.

C’est alors qu’il apparut, un homme très beau, à la chevelure clair sous la pleine lune, son aura était toute particulière, presque irréelle, mystérieuse et avait quelque chose de dangereuse. Hanako ne savait pas comment cela avait terminé. Sa vision devenue flou ne lui permettait pas de suivre la suite de l’aventure. Quand elle reprit connaissance, elle se trouvait dans un lieu qui lui était totalement inconnu. Elle s’assied et observa la pièce dans laquelle elle venait de se réveiller. Elle finit par ce lever et sortir afin d’en découvrir plus sur cet endroit.

La jeune femme fut accueillie par un homme très beau, vêtu tout particulièrement, il s’agissait d’une geisha. Elle n’osa pas tout de suite poser des questions, cependant, l’homme lui raconta brièvement et sans attendre que quelqu’un l’avait mené ici alors qu’elle était inconsciente. Elle remercia les personnes l’ayant recueilli et retourna chez elle afin de rassurer sa mère.

La veuve fut rassurée de retrouver son enfant en vie et en bonne santé, elle craignait tant de perdre son unique enfant après avoir perdu son mari. Heureusement, ce ne fut pas le cas. Hanako raconta à sa mère son aventure et sa mère lui interdit formellement de retourner en ville seule à partir de ce jour, elle ne voulait pas perdre le seul être cher qui lui restait, seule, cela restait trop dangereux. Cependant, Hanako était intriguée par l'endroit où elle s'était réveillée, cela la travaillait énormément et elle du attendre que sa mère retourne en ville afin de pouvoir l'accompagné et retourner dans cet endroit. Elle se sentait redevable envers les personnes qui l'avaient recueilli sans rien lui demander en retour. À partir de ce jour, elle commença à s'y rendre régulièrement, elle voulait aider, peu importe comment, et puis elle aimait l'ambiance qui régnait dans cet établissement. Les personnes faisant vivre ce lieu étaient exceptionnelles.

Et puis un jour, quelque chose arriva qui la rapprocha de ce lieu qui l'intriguait tant et l'attirait. Après avoir passé un moment à venir seulement occasionnellement, elle allait être capable de leur rendre visite plus régulièrement étant donné que sa mère avait rencontrer un homme. Cela faisait un moment maintenant qu'elles faisaient souvent le voyage jusqu'en ville, pour des raisons plus ou moins étranges. La femme qui l'avait élevé restait toujours vague et invitait sa fille à aller se promener sûrement pour l'éloigner un peu. Cet homme se présenta, un matin et annonça qu'il souhaitait épouser la veuve. Hanako fut choquée par cette nouvelle, elle aurait dû s'attendre, néanmoins, elle n'avait rien vu venir et sur le moment elle resta sans voix. La situation de la veuve allait radicalement changer, elle allait pouvoir cesser de vivre dans cette maison à l'écart de tout, arrêter de faire les allers et retour jusqu'en ville. À présent elle allait pouvoir vivre plus confortablement, elle le méritait, c'est ce que Hanako pensait en tout cas. Et puis cela l'arrangeait vraiment, car elle vivrait plus près de l'établissement qu'elle visite régulièrement.

Les jours et les semaines passaient, les mois s'écoulait et Hanako réfléchissait. Cela lui trottait dans la tête depuis un petit moment et elle n'osait pas vraiment y penser, elle n'était pas sûre d'elle. Cependant, un jour, elle se prit en main et décida de partager sa décision. Bizarrement, l'énoncer à haute voix le rendait plus réel et elle informa sa mère du choix qu'elle avait fait. Elle voulait devenir une des rare femme à devenir geisha, une onna-geisha. C'était une décision mûrement réfléchie, elle avait longtemps hésité et puis, elle craignait la réaction de sa mère. En fin de compte, cette dernière prit la nouvelle relativement bien et l'encouragea même, cela la rendit vraiment heureuse.

C'est ainsi qu'elle retourna dans cet endroit où on l’avait recueilli lorsqu’elle était dans le besoin. Elle réussit à les convaincre de lui apprendre le métier. Elle devint d’abord apprentie, elle devait maîtriser plusieurs arts, celui de servir, la danse, la poésie, le langage et bien sûr savoir jouer d’un instrument. Par chance, elle maîtrisait déjà cet art-là depuis l’enfance, sa mère lui avait appris à jouer de l’erhu. Cet instrument avait une grande valeur pour sa mère, il lui venait de son père. Oui, sa mère avait eu une vie bien différente de celle-ci avant de se marier avec son premier amour, elle venait d'une famille qui possédait un nom, une réputation, une certaine richesse, qu'elle a abandonné quand sa famille à refuser qu'elle ce mari avec le samouraï. Hanako ne savait pas trop si sa mère était partie ou si sa famille l'avait encourager à le faire, cela lui importait peu car si sa mère n'avait pas fait ses choix, elle ne serait pas de ce monde.

La tâche ne fut pas évidente, mais elle était déterminée à emprunter cette voie. Elle apprit et perfectionna cet apprentissage pendant plusieurs années, jusqu’à devenir officiellement et exceptionnellement une des rares femmes geisha. Sa mère était si fière d'elle qu'elle lui fit le plus beau des présents, elle lui offrit l'instrument qui lui venait de son père et auquel elle tenait tant. Cela encouragea véritablement Hanako dans la nouvelle vie qu'elle avait choisie.



Name: Ayane
Âge: 25 oO
Comment avez-vous connu Yume? Je connaissais déjà ;D
Remarques? Toujours aussi beau <3
Senbonzakura: Mangé et bien mangé ♥ xD





Dernière édition par Miura Hanako le Lun 19 Fév - 21:14, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageLun 19 Fév - 13:02
Stagiaire
avatar
Pouvoir : Onmyôdô
Relations : Omokage no Fuda
Journal : Sôdan no Fuda
Voir le profil de l'utilisateur


Pwet pwet ♥
Rebienvenue ma belle ! On est content que tu te relances avec un nouveau personnage ♥ !

Alors avant de te valider, il y a quelques petits points à réarranger un peu, mais rien de grave, ce sera rapide  hai


Tout d'abord pour le caractère, ce serait bien si tu pouvais décrire quelques défauts, ou approfondir certains (comme le fait qu'elle n'aime pas les critiques si elles ne sont pas constructives).


Ensuite pour l'histoire :

-Attention, le sabre est un objet trop sacré (et trop dangereux) pour le guerrier, pour que ce dernier le mette entre les mains d'un enfant. Par contre, jouer aux épées en bois c'est toujours faisable.

-Je pense qu'il faut préciser la durée d'immersion de ton personnage dans le milieu des geishas, et le coup de foudre qu'elle a eu pour ce milieu. Cela ne s'est peut-être pas fait du jour au lendemain, et ce milieu a permis de lui montrer autre chose que les champs cultivés, mais cela se fait petit à petit, le fait de vouloir apprendre et de vouloir connaître les gens de ce milieu.
Attention, si la mère travaillait dans les champs et le père, petit guerrier, l'erhu était déjà bien cher pour leurs moyens.

-Il vaut mieux que la mère se remarie avant que sa fille parte ailleurs. Ce n'était pas faisable pour une femme de travailler seule aussi près de la ville et sa sécurité autant que le confort alimentaire est d'autant plus nécessaire.



Voilà, une fois ceci corrigé on se fera une joie de t'accueillir une nouvelle fois parmi nos poussins ♥

Bon courage !  ai


Revenir en haut Aller en bas
MessageLun 19 Fév - 21:14
Stagiaire
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Hellow, voilà j'ai fait les changements, en espérant que cela convienne à présent =)
Revenir en haut Aller en bas
MessageLun 19 Fév - 21:59
Stagiaire
avatar
Pouvoir : Onmyôdô
Relations : Omokage no Fuda
Journal : Sôdan no Fuda
Voir le profil de l'utilisateur




VALIDATION DE

Miura Hanako-chan


Encore bienvenue, Hanako-chan !
Ton personnage est innovant par le métier très peu répandu de femme geisha ! Ce sera difficile pour elle de grandir dans un monde déjà bien masculin, mais peut-être que ses objectifs et sa douceur finiront par atteindre le coeur des plus endurcis !
On espère en tout cas que tu réussiras à t'épanouir avec elle ;3

Comme tu as reçu ta couleur et ton rang, tu peux directement aller faire une demande de kit, liens ou RP. Les sections Journal et Relations te sont également ouvertes.

N'oublie pas de faire recenser ton avatar  Ici.

La partie Mini RPGs te propose de faire des RPGs sans limites de lignes ou de mots, mais tu ne pourras accéder à certaines zones RPG qu'avec un minimum de pétales. Pour tout ce qui est infos pratiques, tu les trouveras dans la section aide! En la consultant, cela t'évitera des soucis de compréhension et tu t'habitueras petit à petit aux zones du forum.

N'hésite pas à saluer les nouveaux venus, cela fait toujours plaisir. Ici, tu pourras discuter avec d'autres membres en dehors des aventures que vous ferez.

Pour toute question, que ce soit au niveau du développement de tes RPs que pour le codage, n'hésite pas à faire appel au Staff : ils sont là pour ça!


Nous espérons que tu t'amuseras bien parmi nous et que tu t'y plairas!
ai

BON JEU !




@yumekuni



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message
Revenir en haut Aller en bas

Miura Hanako

 Sujets similaires

-
» Mais où a t'il été le chercher?[Hanako]
» [Présentation] - Hanako Yamanaka
» Hanako Hyûga, amnésique adoptée [chuunin-juunin]
» Rendez vous au clair de lune. [ITADE NIGHT HANAKO]
» IIe Epreuve : Hanako Hyûga ~ VS ~ Zen'ji
Page 1 sur 1

Yume no Kuni :: Présentations :: Fiches de Présentation :: Humains Validés-