AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | 
 

 III. Hiérarchie Sociale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 247
Maître
Âge : 36 ans
Pouvoir : Contrôle le vent.
Relations : The Book of Masks
Journal : Recueil d'un Oni.
Shogun




MessageSujet: III. Hiérarchie Sociale
Dim 26 Fév - 19:47
Voir le profil de l'utilisateur

Hiérarchie Sociale
社会的階層



La hiérarchie sociale est bien définie, que ce soit dans la capitale ou les terres alentours, elle comporte une pyramide où, à sa tête, règne l'Empereur, mettant à l'échelle la plus basse les senmin.



L'Empereur

L'Empereur (帝 Mikado) gouverne ses terres seul. Il est l'unique maître de son pays, et ne demande l'avis de son ou ses conseillers que lorsqu'il l'exige. Il est très respecté de ses sujets et est souvent considéré comme le plus juste, étant le descendant depuis des générations de la déesse Amaterasu.

le Prince Kiyohito de Saichi (Saichi-no-miya Kiyohito) est décédé depuis Février 1671. Vous êtes actuellement sous le règne de son fils, Yoshihito de Saichi (Saichi-no-miya Yoshihito), seul héritier du trône.

Chi signifie seulement la région, ici celle où ils sont nés. Le no-miya veut seulement être un équivalent du "de" avant le nom de famille, et signifie "de la maison impériale de".

Ils descendent d'une lignée prestigieuse, laquelle ne contenait pas forcément des empereurs toujours justes. Néanmoins, les yôkai n'étaient pas appréciés ou considérés comme les égaux des hommes, loin de là.

Kiyohito n'échappait pas aux idéaux de ses ancêtres et avait une vision très radicale des yôkai. Bien qu'il ait été un roi attentionné envers son peuple, il ne l'aura jamais été envers eux, et c'est la raison pour laquelle il n'était pas apprécié de ceux-ci.

Yoshihito, contrairement à son père, est radicalement opposé à son gouvernement. Bien décidé à changer les choses du haut de ses dix-huit années, il se fait pourtant discret en attendant de monter sur le trône. Il est généralement très apprécié du peuple de par sa beauté, son intelligence et sa gentillesse, mais beaucoup de yôkai ne le connaissent pas, et ont donc peur du transfert de pouvoir.



La Cour

La noblesse (公家 Kuge) est en majorité des aristocrates faisant partie de la Cour, des nobles de haut rang qui forment l'entourage de l'Empereur. Ceux qui peuvent approcher et voir l'Empereur sont aussi appelés 殿上人Tenjiyôbito. Ils sont subdivisés en 4 classes, sous l'Empereur.

太政大臣 Daijô Daijin : c'est le Ministre des Affaires suprêmes, l'équivalent du premier ministre, est en fait l'Intendant de l'Empereur. Parmi lequel toutes les décisions du souverain sont émises, il a le pouvoir exécutif, mais il fait également office de gérant de Cour. Il préside cette dernière lorsque l'Empereur n'y assiste pas. Le Daijô Daijin est l'homme le plus intime à l'Empereur, il se doit de lui être fidèle jusqu'à sa mort. Ce rôle est incarné par l'unique membre - par génération - des Minamoto. Minamoto Yoshitsune

左大臣 Sadaijin : Le Ministre de gauche, toujours un Fujiwara, et s'occupant généralement du pouvoir judiciaire. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, le Ministre de Gauche a un rang supérieur au Ministre de Droite.

右大臣 Udaijin : Le Ministre de droite, toujours un Fujiwara, et s'occupant généralement du pouvoir législatif.

名家 Meika : Les Nobles, formés dans les livres et les lois. Certains peuvent voir l'Empereur et lui parler, certains nons.



Les grandes familles des Clans

Les clans des grandes familles soutenant l'Empereur et son pouvoir sont au nombre de 6 dans le royaume de Yume et ont une profession spécialisée ainsi qu'un secret à protéger, les voici : Kazama, Hijirikawa, Fujiwara, Sôga, Ôtomo et Mononobe.

Kazama
Très riche famille et clan de grande confiance de l'empereur, il est chargé de toutes les formes d'arts et de l'armée puisque les grands officiers qui dirigent les légions sont éduqués avec les arts martiaux. Les Kazama ont pour chef Kazama no Chikage. Les familles vassales, en plus des Soga, sont : Hakaze, Soyokaze, Arashi et Hentôfû, le corps armé du pays. Les Kazama ont le lourd secret d'être la famille Shogunale et d'abriter un sang unique et spécial.

Hijirikawa
C'est une très grande famille religieuse adepte des quatre grands concepts de la religion de Yume depuis la nuit des temps : le taoïsme, le confucianisme, le bouddhisme et le shintoïsme. Ils comptent parmi les gens très vertueux qui s'occupent des temples, des cultes et de la protection divine. Ils ont pour chef usurpateur Hijirikawa no Masamuko, qui prit les rênes, mais le véritable héritier est Hijirikawa no Masato. Ils ont le lourd secret de garder le trésor impérial de Yume et d'avoir un sang unique et spécial.

Fujiwara
C'est une famille qui contient énormément de fonctionnaires et d'administratifs, et d'où sortent souvent les Ministres. Aujourd'hui, ils sont en partie les conseillers de l'Empereur et dirigent toute l'administration du pays. Très cultivés, ils sont aussi partout et se mêlent à la population de la capitale et des autres villes sans aucun problème, se retrouvant alors de la mairie jusqu'aux plus grandes ambassades. Très minutieux, ils ont pour chef Fujiwara no Yorinaga [libre].

Soga
Famille qui a été longtemps militaire mais évincée par les Kazama lors d'un conflit à Heian, ils tombèrent donc sous leur domination et à présent s'occupent du commerce, de la pêche, la chasse et la cueillette. Ils sont intendants de la nourriture et de l'équilibre nutritifs, et donc se doivent de gérer le commerce et l'aménagement de la nourriture jusqu'aux foyers. Ils surveillent ainsi beaucoup les marchés et les commerçants, mais surtout veillent à ce que les denrées soient suffisantes et les produits accessibles. Leur cheffe est Soga no Asayami [libre]

Ôtomo
Longtemps intendants des temples et de la religion, ils ont eux aussi été évincés mais par les Hijirikawa lors d'un concours face à l'Empereur. Entre l'eau potable et l'architecture de la ville, ils sont les plus grands maçons et architectes du royaume. Ils s'occupent non seulement des grands bâtiments mais aussi des plus petites maisons et veillent à ce qu'il n'y ait pas de bidonvilles. Ce sont les gardiens des infrastructures et des grands édifices. Leur chef est Ôtomo no Hoshigaki.

Mononobe
Longtemps en confrontation avec les Soga, ces derniers les avaient anéantis, mais ils réapparurent sous le joug des Fujiwara. Ils sont les instigateurs de la médecine et des soins en tout genre. C'est une famille discrète mais très efficace, qui prend le temps de soigner les plus grands comme les plus petits. Ils ont également leur centre pour soigner les personnes démunies ou les yôkai, qu'ils protègent à leur façon. Leur cheffe est Mononobe no Hikari [libre].




Le Peuple

Plus pour une question de classification que pour une hiérarchie à proprement dite, le Peuple a été subdivisé en plusieurs catégories du fait de la loi des 4 classes sociales. On l'appelle 士農工商 Shinôkôshô à savoir Guerrier, Paysan, Artisan, Marchand. Du plus élevé, au rang le plus bas.

士 Guerriers : Tous les guerriers concernés ne font pas partie d'un clan. Ils ont réussi à avoir une éducation guerrière. Ils sont considérés comme le rang le plus haut, car ils peuvent défendre le peuple. Ils ont le droit de porter un nom et une arme. Les rônins n'ont pas ce statut, ils sont Hinin.

農 Paysans : C'est le second rang le plus haut. Car la logique veut que le paysan sache produire, et c'est grâce à lui que l'on peut manger. Il crée de ses mains, et produit également les denrées nécessaires à la production des autres matériaux. Il n'a pas le droit de porter une arme, ni même de quitter ses terres.

工 Artisans : C'est le troisième rang. Ils ne peuvent que "modeler" la création du paysan, ils ne la produisent pas. Mais grâce à eux, on peut avoir les produits de base tels que les vêtements, les poteries...

商 Marchands : Autant dire que c'est la classe la plus mal vue, car ils ne font que vendre les biens des paysans et des artisans pour en faire bénéfice. Bien entendu, dans la vie quotidienne le regard est différent, et ce ne sont pas forcément les plus démunis.



Les Senmin

La classe des 賤民 Senmin est un rang hors du peuple. Elle comprend les Eta et les Hinin.

Le Statut d'Eta n'est pas changeable et contient même un registre. Vous êtes Eta à vie et vous le restez, ainsi que votre descendance. Il comprend les métiers ayant un rapport avec la mort et le sang (Boucher, Fossoyeur, Croque-mort, Bourreaux, Tanneur... etc). Ils ont leur propre village à la périphérie et ne peuvent être touchés par les autres hommes.

Le Statut de Hinin quant à lui n'est que passager. Il comprend les métiers de petite vertu (Prostitués), les métiers du spectacle ou du vagabondage (saltimbanques, artistes, mendiants) et les Rônins font partie de cette classe. Il arrive qu'un paysan, un artisan ou un marchand ruiné en vienne à devenir hinin en errant dans les quartiers pauvres ou en mendiant, mais il peut retrouver sa situation. Bien entendu, les yôkai sont compris dans ce rang social.



Dans la Famille

La famille est également ordonnée sur la base du confucianisme. Le père est le chef de famille, le premier fils est généralement son héritier et doit reprendre le travail du père. S'il a d'autres fils, ceux-ci sont envoyés dans des écoles - lorsqu'ils le peuvent- pour devenir moine ou lettré.

La femme dans tout ça? Eh bien non, son rang est inférieur à celui de l'homme, et de toute classe. Cependant, une femme de marchand sera supérieure à un paysan, du fait de leurs rangs. Néanmoins, cela ne veut pas dire que la femme peut prendre aisément les instructions. Selon la loi du confucianisme, la femme obéit dès la naissance à son père, puis à son mari et enfin à son fils. La femme mariée doit également obéir à la belle-mère et s'occuper des tâches ménagères.

La fille est donc soumise aux décisions du père : le mariage et l'avenir. En général l'aînée est mariée à un homme plus influents ou pour renforcer les liens d'amitié entre deux familles. Les cadettes sont souvent envoyées aux temples pour devenir nonnes. Pour les familles très pauvres, il arrive même parfois que les parents envoient leurs filles ou leurs garçons dans les quartiers de plaisir de Yoshiwara pour des contrats de 10 ans, qui permettent ainsi de surmonter la crise financière. Mais en général elles restent chez leurs parents pour les tâches ménagères, jusqu'à leur mariage.




Revenir en haut Aller en bas
 

III. Hiérarchie Sociale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Un programme de coopératives d'habitation à vocation sociale
» Le bilan du GVT et la réalité sociale. Fok kat la rebat !
» Vie sociale
» Diaspora : Comment Réparer L’Injustice Sociale
» Hiérarchie des Vampires
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yume no Kuni :: Premiers pas :: Yumepédia :: Yumepédia-