AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | 
 

 Le Clan Ôtomo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 283
Dieu
Âge : Des milliers d'années.
Pouvoir : Je dirige le monde.
Kamisama




MessageSujet: Le Clan Ôtomo
Sam 24 Juin - 19:33
Voir le profil de l'utilisateur
Introduction
Le clan Ôtomo est un clan du Sud, situé à l'origine sur l'île de la région de Nan et comprenant également des terres sur Chû. Autrefois connu comme l'un des clans les plus puissants de la Cour Impériale de la période Kofun, il a vite été écarté du pouvoir durant la période Asuka. Néanmoins cela lui a permis de survivre aux nombreux conflits dévastateurs qui se sont engrenés dans le pays.

Il aurait joué un rôle important lors de la défense contre les deux tentatives d'invasion mongole, mais il a été surtout le pôle tournant du commerce et des relations avec l'extérieur, notamment avec les jésuites, dont il a réussi à importer la technologie militaire. On leur doit entre autres l'arrivée des arquebuses et des canons, mais aussi de la religion catholique.

Clan centré sur l'activité maritime, la construction de navires a permis l'essor de celui-ci dans la menuiserie et la charpenterie, ce qui l'a propulsé dans la maîtrise du bois et du bambou.
Aujourd'hui, il est connu pour sa spécialisation dans l'architecture et la fabrique des bâtiments, mais cela ne l'empêche pas de faire de la pêche une activité florissante.


Étymologie
大友 Ôtomo vient du kanji 大 Ô qui signifie « Grand » et de 友 Tomo et qui signifie « Ami ». Comme les caractères étaient utilisés uniquement pour la prononciation ( ateji ), ils ne détiennent en réalité aucune signification.

Emblèmes
鹿・Cerf
Plus particulièrement le cerf sika, est un animal sacré dont les Ôtomo ont fait leur symbole. Messagers des dieux, même la divinité Takemikazuchi descendit sur le Mont Mikasa, chevauchant un cerf blanc ailé.
Fier et agile, le cerf est en relation étroite avec les forêts. Guide des perdus, il est parfois dans son silence plus bavard encore que les arbres.
C'est celui qui veille, discret, à la sérénité de son domaine, à l'égal du clan.
Aussi, toute personne tuant un cerf sur le territoire des Ôtomo est passible de la peine de mort. Tout comme s'incliner devant eux devient rapidement obligatoire.
Leur sanctuaire, à Nara – capitale du fief Ôtomo – est déjà connu de tous et est renommé pour ses pèlerinages.
木・Bois
Au-delà de la matière du bois, utilisée pour tous les éléments de la vie quotidienne, allant du simple bol aux temples les plus prestigieux, c'est l'arbre qui resplendit.
L'arbre sacré, sans quoi aucune construction n'est possible, est source de vie et de protection. L'arbre est l'élément premier de l'architecture et des ustensiles, mais il est également le siège des kamis. Ils sont d'ailleurs régulés par le gouvernement : l'on interdit l'abattage excessif, en abattre un n'est permis que par l'Empereur.
L'arbre c'est la vie, le bois - dur et solide - c'est la sûreté d'un bon foyer. C'est l'armature du pays.
Le bois qui brûle c'est le foyer.
Le bois est le cadeau de la Terre et de l'Eau, c'est un présent des dieux que seuls les Ôtomo peuvent manipuler avec douceur et rigueur sans fourvoyer les divinités.

Blason

► 抱き杏葉 ・ Daki Gyôyô
Feuilles d'abricotiers en cercle, se joignant.
Symbole de longévité, l'abricotier sert à la fabrication d'objets, les noyaux sont une source à usage médicinal et ses fruits servent à nombre de liqueurs et de mets acidulés.
Mais ses fleurs représentent également la timidité des jeunes filles, derrière leurs éventails, premières à s'ouvrir dans l'année et qui sont, elles aussi, sujettes à des hanami. Elles permettent à tous de contempler une floraison durant les durs mois de l'hiver.
Pour le clan Ôtomo, l'abricotier est devenu un symbole à part entière, son usage est strictement règlementé par le Seigneur.
Croyances

Si le shintoïsme était de mise à l'origine, il a été très vite rejoint par le bouddhisme, le taoïsme et le confucianisme.
Mais ce qui causa d'énormes changement dans le clan après l'apparition des jésuites, fut l'intégration soudaine et rapide du christianisme.
Les échanges avec les européens et notamment les portugais fit convertir bon nombre de yumenins sur les îles et surtout en fief Ôtomo.
Hiérarchie
Le clan Ôtomo n'étant pas divisé, il possède tout de même une hiérarchie dominée par le Seigneur, fief du domaine Ôtomo et propriétaire de ces terres concédées par Sa Majesté l'Empereur.
Le Seigneur les maître de ses terres et supervise son clan à la capitale la moitié de l'année, l'autre moitié dans son fief.  Héritier de connaissances culturelles et traditionnelles indiscutables, il possède les archives d'un art que seule sa famille est capable de reproduire.

Contrairement au clan Mononobe, le clan Ôtomo ne peut suivre les ordres directs de l'Empereur même s'il lui a prêté allégeance car ses directives sont gérées par un traité instauré par le clan Hijirikawa.
Son représentant à la cour est Ôtomo no Furutsugu.


重手代 ・ Omotedai – Intendant en chef
L'Intendant en chef est en quelque sorte le bras-droit du Seigneur, il gère et dirige les fiefs lors de l'absence de celui-ci et fait en sorte que les ordres soient exécutés. Il est également le messager entre le clan Hijirikawa et Ôtomo et se charge du bon relationnel entre les deux.


幹事 ・ Kanji – Coordinateur exécutif
Chargé de l'application des ordres et de la bonne coordination entre les équipes, le coordinateur exécutif – ou secrétaire exécutif – fait également ses apparitions sur les sites de constructions, de commerce ou de pêche. Il veille aux opérations et à leur aboutissement.


協議員 ・ Kyôgiin – Délégué
Le Délégué fait le pont entre les ordres et idées évoquées et à leur bonne application. En terme général il est conseiller du Seigneur mais veille à ce qu'il n'y ait aucune dérive vis-à-vis des plans originels. Il fait appliquer les règles et s'arrange également pour que le résultat final correspond à l'idée de base.


建築士 ・ Kenchikushi – Architectes agréés
Catégorie à part entière d'architectes reconnus pour leur travail, autant d'architectes que de constructeurs. Ils possèdent leurs propres cabinets ou travaillent en groupe dans des domaines spécialement apprêtés par le clan.
Les apprentis sont nommés Deshi ・ 弟子 et un maître peut en posséder au maximum deux.




Domaines
Tous les fiefs sont administrés par le Seigneur et sa famille. La capitale du domaine est Nara.
Cliquez sur les images pour les consulter.
Les informations concernant les autres clans seront disponibles pour les personnes concernées.
Ci-dessous, les noms des fiefs : Tomodai (Nord-Est), Yûoki (Nord-Ouest), Ôini (île centrale), Ôyu (Est), Daiyo (Sud), et les 4 Îles Taidama (Sous Yûoki).











Préhistoire
(-30 000 ~ 593)
On sait très peu de choses sur le clan Ôtomo à ses origines. Les hommes n'étaient pas très nombreux et ne formaient pas de familles soudées. Ils étaient connus comme chasseurs-cueilleurs et nomades, luttant pour leur survie au milieu des yôkais. La plupart demandait de l'aide à ces derniers, d'autres se contentaient de les fuir.
Antiquité
(593 ~ 1185)
L'histoire du clan Ôtomo remonte à la période Kofun, avec pour l'un des plus anciens représentants connus, Ôtomo no Kanamura, petit-fils de Muruya, un gouverneur connu pour être agressif mais qui protégea l'héritier impérial en jouant un rôle primordial lors de l'affaire Heguri no Matori. Soutenant l'invasion du Royaume de Kudara et de Silla ( Corée ), contrairement à Mononobe no Okoshi, cela lui valu de perdre son titre et sa place à la Cour.

L'on retrouve la trace du clan, dans les récits, lorsque Ôtomo no Tabito, qui compila avec l'aide de son fils, Ôtomo no Yakamochi, la célèbre anthologie de poèmes le Man'Yôshû, anthologie qui sera connue au travers des âges. Dans ce temps déjà, il était gouverneur général dans la région sud de Chû et sur l'île de Nan dont il put développer l'activité. Mais c'était aussi un grand lettré, même si sa réputation à l'époque n'était pas aussi florissante que ses contemporains.

L'on dit de Yakamochi qu'il fut un célèbre politicien et qu'il atteignit le rang le plus élevé de la Bureaucratie, mais il perdit tous ses rangs lorsque, après sa mort, Fujiwara no Tanetsugu fut assassiné; l'on crut à une manigance de Yakamochi et il n'eut pas le droit à une sépulture, de même qu'il fut exilé et disgracié post-mortem. Son fils fut également dépouillé de ses rangs et exilé, il ne put les regagner qu'une vingtaine d'années plus tard.
Ces vingt années permirent au clan de développer ses terres et ainsi d'exploiter au mieux leur production et leur commerce.

Moyen-Âge
(1185 ~ 1603)
Durant la période Kamakura, le clan Ôtomo fut nommé aux gestions totales de leurs fiefs, puis redorèrent leur blason en préparant leur armée contre l'invasion, à deux reprises, du peuple mongol mené par Genghis Khan.
Mais ils se démarquèrent définitivement avec l'installation du shogunat des Ashikaga, puisqu'ils furent les guerriers de Ashikaga Takauji et lui permirent de gagner de nombreuses batailles clés. Ils purent asseoir une nouvelle fois leur autorité, mais à la cour du Shogun.

Sous Hôshun et Hozumi, la famille laissa entrer bon nombres de navigateurs portugais, dont le premier n'était personne d'autre que François Xavier, important ainsi par la même occasion la nouvelle technologie venue d'Occident dont faisaient partie les arquebuses et les canons. Ceci profita à tous les clans par la suite et surtout aux Kazama.

Mais c'est sous Sôrin (connu aussi sous le nom de Yoshishige) que cette culture chrétienne importée redoubla d'ardeur puisque Sôrin fut converti au catholicisme comme bon nombre de ses sujets. Ses nombreuses délégations envoyées à Goa furent révélatrices d'une certaine stratégie politique et militaire, mais cela ne révélait en rien le caractère croyant de Sôrin, avant tout moine bouddhiste.

De même que beaucoup de conflits les confrontèrent au clan Môri et le clan Ryûzôji et lui fit perdre des terres sur le Chû. Des contre-attaques et des traités permirent au clan Ôtomo de les reprendre, au prix d'autres, léguées à l'Empereur. Ils furent néanmoins connus à l'époque pour être le clan aux Sept provinces.

Durant la période des provinces en guerre, ce fut l'arrivée des clans puissants tels que Kazama et Hijirikawa qui isola un peu plus le clan Ôtomo. Comprenant cependant que leur arrivée coïncidait étrangement avec cette guerre, il décida de se plier à ces nouveaux conquérants, puissants et sans rivaux, et accepta la soumission au clan Hijirikawa. Celui-ci lui offrit une place honorable à la Cour et lui permit de développer son commerce et ses talents de bâtisseur.

Pour autant les Soga tentèrent une invasion significative sur l'île de Nan, malheureusement pour eux le clan Ôtomo fit appel à Toyotomi Hideyoshi pour régler l'affaire; et si l'aide fut conséquente, le clan Soga ne put être totalement évincée du Nan, aboutissant le conflit par un traité de paix. Les Ôtomo offrirent donc plusieurs monuments au personnage en gage de reconnaissance.

Cependant, le clan Hijirikawa n'apprécia guère l'intervention du régent et décida de réguler la construction des bâtiments au travers d'un traité exclusif. Hyôzô fut contraint d'obéir au clan Hijirikawa.

Depuis
(1670 ~)
Aujourd'hui, c'est Hoshigaki, héritier et fils de Hyôzô, qui est chef du clan Ôtomo. Sa neutralité n'a pas de pareille, mais il est bien obligé de s'investir dans les histoires qui suivront s'il veut autant préserver son clan et son art, que de défendre ses idéaux.
Le clan Soga restera-t-il le seul et unique obstacle? Ou l'ennemi se trouve-t-il ailleurs à présent?


Généalogie
La généalogie du clan Ôtomo ne comprend que les générations plus récentes, aussi, beaucoup de noms sont à déplorer dans cette version simplifiée.
Les alliances plus ou moins réussies entre les familles de la Cour et les familles guerrières sont nombreuses, néanmoins nous ne pouvons toutes les énumérées. De ce fait, nous avons décidé de n'évoquer que les principales et plus importantes.

Vous trouverez les noms et les relations dans le fichier ci-dessous, en format PDF. Pour toute question, ou si vous n'arrivez pas à télécharger le fichier, n'hésitez pas à contacter les administrateurs.


Famille Ôtomo




Membres du clan


Liste en cours


Revenir en haut Aller en bas
 

Le Clan Ôtomo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Premier Baptême... |Tout le Clan|
» Nouveau super pack de clan !
» La Guerre des Clan - Thelegend - Partenariat ? # Besoin de Membres.
» NTW3 Clan Wars League
» Mon petit clan ( enfin ce qui est peint)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yume no Kuni :: Premiers pas :: Yumepédia :: Les Grandes Familles-