AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | 
 

 Le Clan Hijirikawa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 283
Dieu
Âge : Des milliers d'années.
Pouvoir : Je dirige le monde.
Kamisama




MessageSujet: Le Clan Hijirikawa
Jeu 8 Juin - 20:12
Voir le profil de l'utilisateur
Introduction

On dit que le clan Hijirikawa tiendrait ses racines de plusieurs clans du Nord et de l'Est, au-delà des montagnes enneigées dont peu d'hommes sont revenus. Malheureusement, personne ne peut réellement certifier leur naissance, on l'attribue souvent autour de la période Yayoi sans grande conviction.
Clan constitué uniquement de moines et de prêtresses, il est celui qui détient les trois reliques impériales offertes par Amaterasu et a pour but d'introniser chaque Empereur depuis plusieurs dynasties. En accord avec les deux autres plus grands clans, ils protègent ainsi Sa Majesté de tous les blasphémateurs.

Premier poids religieux du pays et faisant partie d'un des clans les plus puissants depuis la bataille de Sekigahara, le clan formé par la famille Hijirikawa est riche et puissante, assez pour faire face aux deux autres et notamment son concurrent premier, les Kazama. Se basant surtout sur le Shintoïsme, Il est dirigé par le Grand prêtre et est divisé en trois branches.

Spécialisé dans l'onmyôdô et premier dispensateur de cet art, ils permettent ainsi à certains hommes de pouvoir canaliser cette énergie et de la réutiliser.


Étymologie
聖川 Hijirikawa vient du kanji 聖 hijiri signifiant « Saint, Sacré » et de 川 kawa signifiant  « rivière ».


Emblèmes

狐・Le Renard
Si le renard – à raison ou à tort – est considéré comme un animal fourbe et sournois, parfois maudit, il faut également différencier l'image sacré instaurée par Inari et ses messagers, renards protecteurs et vifs, apportant prospérité aux champs et aux moissons, à celle de certains yôkais imprégnés de malédictions.
Protecteur des récoltes, mais également détenteur de savoir, les renards sont connus pour être de formidables savants, et, cachant leurs secrets au plus profonds des temples, ne sauraient tolérer les mains impies des humains étrangers.
Si l'animal en lui-même n'a rien de magique, il sert tout de même aux messagers pieux de cette famille.
水・L'Eau
L'eau purificatrice, l'eau de vie est le meilleur symbole que pouvait recevoir les moines, au service de la vie. Si cette eau de plaisance, limpide comme dans les régions du Nord, fait découler les prières vers les dieux, elle peut être également dangereuse si les flots, furieux, ne se mettent à noyer les innocents.
Après tout, seuls les dieux peuvent avoir ou non de la pitié pour une existence.
Domaine de bon nombre de yôkais et de divinités, chemins magiques servant au passage dans certaines parties de l'autre-monde, l'eau est également aussi mystérieuse que la croyance.
Aussi mystérieuse que les dieux qu'elle impose.

Blason

► 丸に三つ輪違い ・ Maruni Mitsu Wa Chigai
Trois anneaux distincts sur cercle.
L'origine du Kamon est aussi ancienne que la famille, beaucoup se vantant de détenir la signification de cet emblème sans jamais réellement la trouver.
Pourtant, les trois anneaux représentent bien chacun une des branches du clan. L'attache veut que le lien qui les unie est indéfectible.
Ce qui n'est pas expressément dit, c'est que les anneaux détiennent des propriétés mystérieuses, sources de pouvoirs pour les onmyôjis, et que par cela, les racines yôkais du clan son affichée – discrètement.
Croyances

Si une partie du clan est uniquement consacrée au Shintoïsme, les humains se sont targués, depuis Heian, de se consacrer au Bouddhisme à la même échelle. Si ce dernier a réussi à faire sa place parmi les hommes et au quotidien, les puritains refusent toujours ce nouveau culte dit "humain".
Néanmoins, le confucianisme a su conquérir nombre d'intellects, qu'ils soient yôkais ou non. Pour la plupart, cela est même devenu un mélange assez propre à Yume.


Honke

本家・Honke (Branche principale)
blason : uranamisen
La Branche principale de la famille est celle qui dirige le clan entier et, dirigée par le Grand Prêtre – Gûji - , elle détient l'un des trésors impériaux légués par la déesse Amaterasu : le Yasakani no magatama, symbolisant la bienveillance et la faculté d'apprendre.
Si elle a des pouvoirs décisionnaires, il est déjà arrivé que sa supériorité soit revendiquée par l'une des deux autres branches. Ceci se faisant souvent lorsque le chef qui est à sa tête est moins puissant que les deux autres, d'où les quelques rivalités entre elles.
Elle est représentée à la Cour par Hijirikawa no Gentôka.
Ninotsugi

二の次・Ninotsugi (Secondaire)
blason : maruni chôban
La Branche secondaire, comprenant uniquement des femmes, est dirigée par la Grande Prêtresse suppléante – au titre de Negi - et détient l'un des trésors impériaux légués par la déesse Amaterasu : l'emblème du miroir Yata no Kagami, symbolisant la sagesse et la faculté de comprendre.
Constituée de prêtresse mais également de miko, cette branche détient elle aussi sa structure militaire puisque chaque femme se doit d'apprendre les arts tels que le kyûdô ou le maniement des naginatas. Les Miko ne se marient que très rarement, mais les prêtresses peuvent choisir ou non de le faire.
Néanmoins, elles peuvent être utilisées pour les alliances avec les autres clans selon leur culture, leur talent et leur beauté, avec bien sûr l'accord de la Grande Prêtresse.
Sanrui

三塁・Sanrui (Troisième base)
blason : maruni hei
La Troisième branche, uniquement constituée d'hommes, est dirigé par le Grand Prêtre suppléant – au titre de Gonnegi - et par cela,  détient l'un des trésors impériaux légués par la déesse Amaterasu : l'épée Kusanagi no Tsurugi, symbolisant la valeur et la faculté de partager.
Comprenant plusieurs types de moines-guerriers ( Jinnin – shintoïstes – et Sôhei – bouddhistes –), leur sagesse n'en est pas moindre et ce sont d'ailleurs les plus fervents.
L'on peut dire que cette branche est l'unité de combat de la famille Hijirikawa car c'est celle-ci qui est envoyée lorsqu'il y a lutte physique.
Ils maîtrisent tout type d'arts martiaux, l'onmyôdô, mais également les armes blanches, ce qui en fait de redoutables guerriers.



Domaines
Les domaines Hijirikawa sont régis par chaque dirigeant de chaque branche. Sapporo est le nom donné à la capitale de l'Est par les hommes, mais elle est appelée Chitose par les autochtones.
Cliquez pour agrandir.
Les informations concernant les autres clans seront disponibles pour les personnes concernées.
Ci-dessous, les noms des fiefs :
Motoya (Honke nord), Iemoto (Honke sud), Mitsuori (Sanrui nord), Toride (Sanrui sud), Futatsugu (Ninotsugi nord), Ichiji (Ninotsugi sud).









Préhistoire
(-30 000 ~ 593)
Tout comme la famille Kazama, celle des Hijirikawa est emplie de lourds mystères. Il faut savoir qu'à l'origine, ils étaient de redoutables chasseurs-cueilleurs qui surent s'implanter dans les régions du nord. On attribue leurs origines aux époques Yayoi ou Kofun, mais cela est encore bien contesté.
Dans ces régions froides et peu habitées, ils gardaient une certaine autorité sur les autres familles et en sont venus à être respectés de par leur sagesse et leur générosité. Malheureusement, cette famille était très discrète et préférait ne pas avoir affaire avec d'autres : ils évitaient donc la plupart du temps des contacts peu fructueux.
Car la famille abrite tout de même les plus talentueux et puissants des yôkais : les renards. Leur fondateur aurait été Hijirikawa Masa.
Antiquité
(593 ~ 1185)
Sous Masaaki, Masachika et Masae, le clan était opprimé par les hommes, qui cherchaient sans cesse leurs pouvoirs et leur aide. Après tout, qu'y a-t-il de mieux qu'une famille de yôkais pour pouvoir conquérir des terres? Heureusement, leurs cachettes n'étaient jamais évidente à trouver.
Cependant, les activités de leurs comparses du Sud leur mis la puce à l'oreille : des yôkais qui aidaient des humains? La plupart des membres semblait assez perplexe, plutôt apte à leur jouer des tours et à conclure des pactes plutôt douteux que de les soutenir d'une quelconque manière, surtout s'il n'y avait pas de profits derrière.  
Mais lorsque les premiers Empereurs s'installèrent et firent appel aux Kazama, quelle ne fut pas leur surprise.
Sous Masaharu, Masahiko et Masaho, le clan émit quelques réserves et se tapit de plus en plus dans les profondeurs du nord, là où le pays naissant ne comptait pas se rendre. Enfin, pas tout de suite. Ils décidèrent tout de même de préserver leurs forces et de les développer afin de se préparer à toute éventualité. Et ils eurent raison.
Moyen-Âge
(1185 ~ 1603)
Alors que les premiers Empereurs s'alliaient aux guerriers, ils s'intéressaient également aux régions inexplorées. Sous les conseils de ces clans, ils entreprirent au début une simple relation commerciale et amicale avec la famille Hijirikawa, plus précisément Masaichi, Masajûrô et Masaki, qui ne voyaient en cette relation qu'un début de domination imminente.
Sous Masakage, Masakatsu et Masako, commencèrent les luttes de pouvoir avec les autres régions, ainsi que les humains qui s'étendaient de plus en plus sur leurs terres. Cette invasion incita les Hijirikawa à déclarer plusieurs fois la guerre aux familles proches, et surtout les clans humains émergents : Mononobe, Fujiwara et Ôtomo. Les autres décimés, la famille se mit en tête de préserver ses terres et d'y interdire tout accès à un quelconque étranger.

Après plusieurs époques de lutte et voyant les Kazama se retirer de la scène, les Hijirikawa comprirent bien vite que la seule façon de réussir à s'imposer était de dominer les autres et d'avoir une place équivalente. D'autant plus que les Fujiwara, seul clan humain véritablement puissant, commençait à grappiller des terres par-ci, par-là.
Sous Masamichi, Masamitsu et Masaki, les Hijirikawa s'emparèrent de plusieurs terres, notamment les Ôtomo, et se rapprochèrent de la capitale impériale, causant les inquiétudes des autres familles.

Masamune, Masanobu et Masayo virent l'apparition des grands guerriers durant cette période de conflits. Oda Nobunaga et Toyotomi Hideyoshi leur inspiraient autant de craintes que de respect. Comment des hommes aussi faibles avaient-ils réussi à conquérir des terres aussi vastes ? Néanmoins, leur objectif était bien de garder les zones qu'ils avaient réussi à prendre. Ils s'accordèrent avec l'Empereur pour leur fournir science et connaissances, en échange de quoi ils garderaient leurs terres et ne seraient pas embêtés à ce sujet. Car après tout, les Hijirikawa avaient des pouvoirs hors du commun, et pouvaient légitimer la couronne.

Cette alliance se consolida totalement avec Masashiro, Masakuro et Masako. Mais Masako était une femme très fière et libre, elle avait décidé de ne pas suivre son destin. Elle épousa en cachette son cousin, Gentôka, qu'elle aimait plus que tout : ce qui causa énormément de conflits dans la famille.
Malheureusement, elle mourut loin de chez elle, et le clan fut reprit par Masamuko, frère de Gentôka.

Aujourd'hui
(1670~)
Pendant de nombreuses années, ce fut à Masamuko de prendre les rênes d'une famille quelque peu déstabilisé. Avide de pouvoir, désireux de faire régner les Hijirikawa en maîtres, il ne pense qu'à une chose : s'associer aux Soga et épouser Makoto pour servir ses desseins.
Mais les trois enfants de Masako et Gentôka : Masato, Masahito et Makoto, longtemps enfermés dans leur bulle, ont bien grandi aujourd'hui. Ils comprennent aussi ce qui se trame et veulent se défaire de cet esprit sournois qui rend la famille Hijirikawa si détestable. Encore faut-il réussir à affronter leur oncle, et à s'imposer sur la scène de l'Empereur.


Généalogie

La généalogie des Hijirikawa ne comprend que les récentes générations, mais beaucoup d'absents sont à déplorer dans cette fiche simplifiée. Si beaucoup sont des Renards, beaucoup également sont humains issus de parents renards.
Cependant, aucun humain ne connaît les origines des Hijirikawa, sauf une élite spécifique appartenant à la Cour et dans le cercle très proche de Sa Majesté.

Vous trouverez les noms et les relations dans le fichier ci-dessous, en format PDF. Pour toute question, ou si vous n'arrivez pas à télécharger le fichier, n'hésitez pas à contacter les administrateurs.

Famille Hijirikawa



Membres du clan


Liste en construction


Revenir en haut Aller en bas
 

Le Clan Hijirikawa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Premier Baptême... |Tout le Clan|
» Nouveau super pack de clan !
» La Guerre des Clan - Thelegend - Partenariat ? # Besoin de Membres.
» NTW3 Clan Wars League
» Mon petit clan ( enfin ce qui est peint)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yume no Kuni :: Premiers pas :: Yumepédia :: Les Grandes Familles-