AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | 
 

 Kogane Kei | “Little kit-kitty, little kit-kitty ~”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 13
Âge : 22 ans
Pouvoir : Mi-ke, triple fourrure. Kei possède la faculter de se changer en homme ou en femme, en plus de sa forme originelle de chat. Cependant, son pouvoir est encore faible et ne lui permet pas de garder une apparence entièrement humaine, gardant quelques attributs de chat.
Relations : R E L A T I O N S
Journal : J O U R N A L
Hinin




MessageSujet: Kogane Kei | “Little kit-kitty, little kit-kitty ~”
Lun 6 Mar - 20:35
Voir le profil de l'utilisateur



Kogane Kei

Âge: 22 ans
Sexe: Masculin (variable, cf. pouvoir)
Date de naissance: 13/02/1649
Profession: Hinin, sans travail.
Pouvoir: Mi-ke, triple fourrure. Kei possède la faculter de se changer en homme ou en femme, en plus de sa forme originelle de chat. Cependant, son pouvoir est encore faible et ne lui permet pas de garder une apparence entièrement humaine, gardant quelques attributs de chat.
Onmyôji: Non
Basara: Non
Feat.: OC de Re° + Mewitty


Caractère
Physique

Kei, c'est un être étrange. En l'observant, on devine tout de suite par son comportement qu'il n'est pas humain et, malgré tous ses efforts, il semblerait que ce soit une tendance qu'il ne parvienne pas à inverser, à son grand malheur. Mal à l’aise, nerveux et timide avec les humains, il ne sait et ne parvient pas à se comporter comme l’étiquette de la société le veut, ses attributs et ses mimiques de chats reprenant souvent le dessus, ce qui le conduit généralement à des situations embarrassantes ou dangereuses.

Kei, c'est un maneki neko, un yôkai bienveillant. Cela reflète effectivement dans sa nature abordable, sociale envers les créatures de son espèce et par son incapacité à faire de mal à une mouche. C’est un individu particulièrement docile, qui se laisse dominer par les autres, mais cela ne l’empêcher pas de s’exprimer et de donner son avis, même s’il reste généralement silencieux. Enfin, cela s’applique tant que la probabilité de créer des altercations reste nulle, car Kei déteste les conflits plus que tous, peureux comme il est. Ce yôkai est également un être incroyablement sensible et un rien peut l’émouvoir, même si sa petite once de fierté le conduit à dénier cet aspect gênant de sa personnalité.

Kei, c’est avant tout un chat dans l’âme. Instinctif, extrêmement curieux, l’intérêt qu’il peut développer pour quelque chose peut parfois prendre le pas sur sa prudence et sa méfiance des humains. Désireux de se rendre utilise et d’assouvir sa soif de connaissance, il peut se montrer particulièrement enthousiaste et motivé au travail, si par le plus grand des hasards on venait à lui en donner un. Malheureusement, le yôkai est facilement distrait, ce qui nécessite de nombreux rappels à l’ordre pour le remettre dans le droit chemin. Néanmoins, Kei est plutôt du genre pragmatique, et se montre attentif à être tout spécialement minutieux, car il déteste les ouvrages bâclés. De fait, il est extrêmement soigneux et veille sur ses affaires comme une mère sur ses enfants, faisant de lui un être relativement possessif, qui ne supporte pas que de potentielles personnes pouvant les abîmer s’en approche.

Enfin, Kei, c’est un maneki neko qui est plutôt routinier, avec ses petites habitudes, et il trouve quelque chose de rassurant dans la simple vie de tous les jours. Ce qu’il aime le plus ? Se percher sur un mur ou un toit sous sa forme originelle et admirer le monde qui s’agite, développant ses capacités d’observateur.


Taille : 1m66
Poids: 46,5 kg (maigre)
Cheveux: Sa fourrure étant tricolore en motif de calico, ses cheveux sous forme humaine ont également des teintes de brun, de roux et de blanc.
Yeux: Yeux de chat, de couleur verte. Ses pupilles fonctionnent de la même manière que celles d'un chat.
Autre(s) : Sous forme humaine, Kei garde quelques attributs de chats, notamment pour les oreilles et la queue, qui a la fameuse forme de pompon des bobtails japonais.

Kei, ce n’est pas un humain. En l’observant attentivement, c’est une évidence qui, une fois remarquée, ne peut plus être ignorée. Ne serait-ce que par la présence d’une courte queue de chat en forme de pompon, caractéristique des bobtails japonais.

De taille moyenne, voire un peu petite s’il prend l’apparence d’un homme, Kei a une morphologie gracile et délicate. Couplée à la finesse de sa peau pâle et sa maigreur, qui n’est pas apparente sous sa forme originelle, il semble fragile comme du verre et prêt à se briser au moindre coup de vent, mais détrompez-vous, il est bien plus résistant que cela. De plus, sa démarche féline, traduisant une fausse assurance, révèle un certain raffinement et une grâce qui ne sont pas choquants lorsqu’il prend l’apparence d’une femme, mais qui peut surprendre lorsqu’il est homme.

Toutefois, c’est vraiment lorsque l’on s’attarde sur son visage que l’on devine son statut de yôkai, son faible pouvoir ne lui permettant pas de changer entièrement. Il possède des traits fins et indéniablement félins, avec de hautes pommettes et un nez relativement menu. Néanmoins, ce sont surtout ses yeux qui attirent l’attention : d’un vert impossible pour un iris humain, qui s’étend jusqu’à une fausse sclérotique. De plus, ses pupilles de chats ne peuvent être ignorées non plus. Sachez, sur une note plus amusante, qu’elles fonctionnent exactement comme celles de nos compagnons félins et lorsque Kei est stimulé par le jeu ou en proie à une émotion forte, elles se dilatent. On ne peut également ignorer ses oreilles de chat, placées de chaque côté de sa tête, à l’emplacement de celles des humains. Aussi, ses cheveux, mi-longs à l’avant et courts à l’arrière, présentent des teintes mêlant brun, roux et blanc, héritées de sa fourrure sous forme de chat.

Enfin, il est important de noter que Kei n’a pas un joli sourire, loin de là. Quiconque l’ayant vu ouvrir sa bouche au moins une fois pourrait le confirmer. En effet, ses dents ne subissent également qu’une transformation partielle : ses canines gardent une taille impressionnante, tandis que ses incisives semblent ridiculement petites et pointues. Selon les transformations, leur emplacement peut également être un peu hasardeux.

En outre, si Kei se retrouve forcé de changer de forme dans l’urgence, il se peut qu’il puisse conserver d’autres caractéristiques félines, comme des moustaches, des résidus de griffes rétractables ou encore des restes de fourrure.

En tant que chat, Kei présente à peu près les mêmes attributs qu’en humain, à l’exception près de posséder de longues pattes et une fourrure calico avec une prédominance de blanc, particulièrement soyeuse.


Histoire

Kei naquit au coin d'une rue, à l'abri des regards, au sein d'une portée de trois, avec Chisei et Kane, chatons noir et roux tigré respectivement. Leur mère fut forcée à mettre bas dans ces conditions déplorables suite à la découverte de son statut de yôkai par ses collègues de travail. Se sentant trahis, ayant cru jusque-là qu'elle était humaine, et décidés à respecter la politique de l'empereur, ils la chassèrent sans aucun scrupule. Elle fut alors condamnée à se cacher et à poursuivre sa grossesse la peur au ventre.

Par conséquent, une fois les chatons arrivés, elle les éleva dans le plus grand secret, craignant que ses anciens collègues ne les surveillassent ou leur voulussent du mal. Ainsi, lors de sa petite enfance, Kei grandit en gardant sa forme de chat, au point de parfois oublier qu'il n'en était pas un à proprement parler, et que beaucoup de choses le différenciaient de ses compagnons de gouttières. De plus, bien que sa mère lui dictât de se méfier des humains et lui rappelât sans cesse que prudence était mère de sûreté, le chaton s'aventurait parfois près d'eux, en quête de caresse et de nourriture gratuite. Personne ne semblait lui résister !

Toutefois, sa mère avait d'autres projets pour Kei et sa fratrie. Elle commença alors à leur apprendre à maîtriser leur pouvoir de base, c'est-à-dire de se changer en humain. Le maneki neko s'y entraîna d'abord avec assiduité, impatient à l'idée d'enfin pouvoir se mêler à la société. Malheureusement, la politique anti-yôkai de l'époque était toujours d'actualité : un jour, il fut surpris en pleine transformation et des violences s'en suivirent.

Traumatisé par cet épisode, Kei refusa de continuer son entraînement, bien décidé à vivre en tant que chat. Finalement, sa mère avait eu raison : les humains, une fois au courant de leur identité, ne leur veulent que du mal. De plus, les mésaventures qui arrivèrent pour ces mêmes raisons à Chisei et Kane ne firent que le convaincre davantage.

Finalement, après quelques années, sa peur des humains se calma quelque peu, remplacée par une forte méfiance. Cependant, les choses ne tournèrent pas en la faveur de Kei : sa mère fut assassinée, pour la même raison que tous les yôkai s'étant fait attraper. Les sentiments négatifs qu'il éprouvait contre ces satanés monstres reprirent alors le dessus, plus forts que jamais. Ainsi, lors de l'appel du 10 septembre 1670, Kei n'y répondit pas. Ne sachant pas se battre et craignant les humains, il se tint loin des conflits, contrairement à sa fratrie, qui y participa avec ferveur, trop heureuse de pouvoir se défouler.

Suite à la victoire face à l'armée impériale perse, Kei souffrit comme tous les autres. Il garda cependant sa forme animale tout le long de la famine, tout comme Chisei et Kane, puisqu'il est plus facile de subvenir aux besoins d'un petit corps. Le maneki neko se nourrit alors en chassant les rongeurs qui proliféraient, évitant miraculeusement la maladie jusqu'au jour où elle lui tomba dessus, frôlant la mort. Il n'y survécut que grâce aux pouvoirs de soin que Chisei avait développé. Malheureusement, il en mourut à cause des répercussions, qui leur étaient inconnues jusqu'alors. Ce ne fut qu'après ce triste événement que les avant-postes médicaux apparurent, et Kei s'en voulut terriblement de ne pas avoir attendu davantage pour se faire soigner, blâmant la mort de sa sœur.

Lors de la mort de l'empereur Kiyohito, Kei fut parmi les premiers à se réjouir, mais la méfiance ne disparut pas de son cœur : après tout, les chiens ne font pas des chats. Son fils trouvera forcément quelque chose à reprocher aux yôkai, n'est-ce pas ? Néanmoins, le maneki neko se sentit tout de même plus en sécurité, n'ayant pas vu d'attaque contre ceux de son espèce pendant un moment, et il retrouva l'habitude de se changer en humain, même si son manque d'entraînement était vraiment flagrant.

TRIVIA :

Kei se balade généralement avec une petite clochette porte-bonheur.
Kei est stérile.
Lors de la journée au cours de laquelle les femmes de la ville furent transformées en chat, Kei s'amusa énormément, au point d'en oublier sa crainte des humains.


Name: Fy, ou LuckyFy
Âge: 17 ans.
Comment avez-vous connu Yume? Après avoir eu une soudaine envie de jouer un yôkai sur un forum de RPG, j'en ai cherché un sur Internet qui correspondait à mes critères et me voilà ! C:
Remarques? J'aime beaucoup le thème actuel du forum. //MEURT//
Senbonzakura: Il faudra demander à Maître Kappa ♪





Dernière édition par Kogane Kei le Ven 10 Mar - 21:40, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 303
Star
Âge : 19
Relations : Registre des patients
Journal : Recueil des consultations




MessageSujet: Re: Kogane Kei | “Little kit-kitty, little kit-kitty ~”
Lun 6 Mar - 21:47
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour et bienvenue sur Yume Kei !
La fiche est prometteuse. Est-ce que ton histoire restera telle quelle ou est-ce que tu comptes développer chaque point ? (C'est juste pour savoir si nous devons considérer la fiche comme terminée ou en cours)

Si tu as des questions ou des commentaires, n'hésite pas à nous contacter ;)



Keep calm and eat mochi ♪
-*- Couleur des paroles de Shiki : #996699
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 13
Âge : 22 ans
Pouvoir : Mi-ke, triple fourrure. Kei possède la faculter de se changer en homme ou en femme, en plus de sa forme originelle de chat. Cependant, son pouvoir est encore faible et ne lui permet pas de garder une apparence entièrement humaine, gardant quelques attributs de chat.
Relations : R E L A T I O N S
Journal : J O U R N A L
Hinin




MessageSujet: Re: Kogane Kei | “Little kit-kitty, little kit-kitty ~”
Mar 7 Mar - 17:39
Voir le profil de l'utilisateur
Merci !
La fiche est encore en cours, je compte bien rédiger et très certainement développer les points que j'ai noté.

Je n'hésiterai pas à faire appel à vous si j'ai des questions ! C:


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Soldat




MessageSujet: Re: Kogane Kei | “Little kit-kitty, little kit-kitty ~”
Mar 7 Mar - 18:09
Voir le profil de l'utilisateur
Bienvenue ! /o/
(il était temps) (ai-je précisé que ta signature est adorable ?)


it's a long time coming;
home at last
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 303
Star
Âge : 19
Relations : Registre des patients
Journal : Recueil des consultations




MessageSujet: Re: Kogane Kei | “Little kit-kitty, little kit-kitty ~”
Mar 7 Mar - 19:25
Voir le profil de l'utilisateur
Parfait ! Alors on attend avec impatience l'histoire rédigée, bonne continuation o/



Keep calm and eat mochi ♪
-*- Couleur des paroles de Shiki : #996699
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 13
Âge : 22 ans
Pouvoir : Mi-ke, triple fourrure. Kei possède la faculter de se changer en homme ou en femme, en plus de sa forme originelle de chat. Cependant, son pouvoir est encore faible et ne lui permet pas de garder une apparence entièrement humaine, gardant quelques attributs de chat.
Relations : R E L A T I O N S
Journal : J O U R N A L
Hinin




MessageSujet: Re: Kogane Kei | “Little kit-kitty, little kit-kitty ~”
Ven 10 Mar - 21:06
Voir le profil de l'utilisateur
Hayao : Merci ! C:

Sinon, voilà ma fiche terminée !
J'espère que tout est en ordre !


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 247
Maître
Âge : 36 ans
Pouvoir : Contrôle le vent.
Relations : The Book of Masks
Journal : Recueil d'un Oni.
Shogun




MessageSujet: Re: Kogane Kei | “Little kit-kitty, little kit-kitty ~”
Sam 11 Mar - 12:41
Voir le profil de l'utilisateur




Validation

Encore bienvenue, Kogane-kun, tu es validé!

Comme tu as reçu ta couleur et ton rang, tu peux directement aller faire une demande de kit, logement ou RP. Les sections Journal et Relations te sont également ouvertes.

N'oublie pas de faire recenser ton avatar  Ici.

La partie Station Kaeru te propose de faire des RPGs de 500 mots maximum, mais tu ne pourras accéder à certaines zones RPG qu'avec un minimum de pétales. Pour tout ce qui est infos pratiques, tu les trouveras dans la section aide! En la consultant, cela t'évitera des soucis de compréhension et tu t'habitueras petit à petit aux zones du forum.

N'hésite pas à saluer les nouveaux venus, cela fait toujours plaisir. Ici, tu pourras discuter avec d'autres membres en dehors des aventures que vous ferez.

Pour toute question, que ce soit au niveau du développement de tes RPs que pour le codage, n'hésite pas à faire appel à ton parrain et au Staff : ils sont là pour ça!

Sinon, nous espérons que tu t'amuseras bien parmi nous et que tu t'y plairas!

Bon jeu!




© Yumeguni


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Kogane Kei | “Little kit-kitty, little kit-kitty ~”

Revenir en haut Aller en bas
 

Kogane Kei | “Little kit-kitty, little kit-kitty ~”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Kitty cat Babs in distress [Shawn]
» Petit kit pour une pirate doré
» Wrestlemania II : CARTE DU SHOW !
» 04. Happy Birthday, Cat.
» Mademoiselle "LYLY"
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yume no Kuni :: Présentations :: Registres Yôkai :: Validés-