AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | 
 

 OISEAU LYRE. — Ritsuka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 67
Stagiaire
Âge : 29 ans
Pouvoir : Oiseau lyre : peut imiter n'importe quels voix et accents du moment qu'elle les a entendus au moins une fois dans sa vie.
Relations : PETIT MAINATE.
Journal : A VOL D'OISEAU.
Vassal d'Argent




MessageSujet: OISEAU LYRE. — Ritsuka
Jeu 19 Fév - 23:17
Voir le profil de l'utilisateur




Soga Ritsuka
feat. Originaux - Ibuki Satsuki
Âge: 29 ans
Date de naissance: 8 juin
Sexualité: Hétéro
Profession: Informateur
Pouvoir: « Oiseau lyre »
Ritsuka est capable d'imiter n'importe quelles voix, masculines comme féminines, et n'importe quel accent du moment qu'elle les a entendus au moins une fois dans sa vie.


Physique

Taille : 1m68
Poids : Pas bien lourde
Cheveux : Noirs, jusqu'aux reins
Yeux : Brun foncé
Particularité(s) : A sans doute une facilité avec les langues et sait chanter.



Caractère
200 mots minimum


Discrétion est un maître mot chez Ritsuka. Elle s’efforce de passer la plus inaperçue possible, de se faire oublier pour être tranquille et laisser les autres tranquilles. Elle passe beaucoup de temps à se demander ce que les autres pensent, et reste le plus souvent loin d’eux pour ne pas les embêter avec ses propres soucis. Elle les garde pour elle, elle est plutôt secrète et n’aime pas vraiment partager tant qu’on n’a pas entamé la conversation pour elle. De toute façon, elle ne va que rarement vers les autres, elle les laisse venir à elle, plutôt. Cela lui évite d’avoir à entamer une discussion avec quelqu’un qui veut juste qu’elle s’en aille.
Elle se dit que s’ils viennent, c’est parce qu’ils acceptent sa présence et veulent apprendre à la connaître. Là-dessus, elle est encore un peu naïve, mais sa vie d’isolement n’a pas vraiment contribué à la rendre plus vigilante.

Elle craint le regard des autres plus qu’elle ne veut bien l’admettre, elle a souvent peur de ce qu’ils diraient sur elle. Elle qui reste là, dans son coin, sans rien dire, à écouter les voix, statique, le dos bien droit et le regard sur un élément du décor. Elle n’aime pas la foule, elle n’est pas à l’aise au milieu de cet ensemble de voix qui s’inscrivent dans sa tête et qu’elle sait qu’elle reproduira si elle a envie. C’est en partie pour ça qu’elle préfère se taire.
Elle sait qu’en restant les lèvres closes, elle ne prendra pas la voix de quelqu’un d’autre par erreur, parce que son esprit est affolé et que son cœur bat la chamade sous la pression qui pèse sur elle. Elle a tellement l’air d’une petite fleur fragile, Ritsuka.

Ce n’est pas comme si elle faisait exprès de conserver cette image faible de sa personne, mais Ritsuka préfère largement rester loin des regards et éviter toute confusion. Elle aime bien être seule, elle préfère le chant des oiseaux aux paroles de la foule. Elle pourrait passer des heures à regarder le paysage et à écouter le bruit de l’eau qui coule plutôt que de devoir supporter mille et une histoires et discussions avec des dizaines de personnes.
Et Ritsuka a un secret qu’elle ne veut pas laisser éclater au grand jour. Capable d’imiter n’importe quels voix et accents du moment qu’elle les a entendus au moins une fois dans sa vie, il lui arrive de le faire involontairement. Alors elle préfère se taire. Si elle pouvait, elle laisserait toujours quelqu’un parler pour elle.

Calme et posée, elle n’aime pas prendre de décisions à la va-vite. Elle réfléchit longuement et s’assure de tourner et retourner le problème dans tous les sens. Elle a la patience pour, elle s’énerve rarement. Elle a appris à rester calme, parfois même de glace, impassible et subissant les obligations sans broncher.
Quand elle en a l’occasion, elle se réfugie dans le chant, une fois sûre d’être absolument seule, avec un coin de paysage à observer, le chant des oiseaux à écouter quand ils sont là. Ritsuka est beaucoup moins fragile que ses attitudes peuvent le laisser penser. S’il le faut, elle sait prendre ses responsabilités et les choses en main. Elle attendra simplement un signe. Une autorisation.

Ritsuka ferait tout et n'importe quoi par amour. A partir du moment où vous savez qu'elle vous aime, de quelque manière que ce soit, soyez sûr qu'elle sera prête à n'importe quoi pour vous, même à l'impossible. C'est dans sa nature, de toujours penser aux autres plutôt qu'à elle. Elle s'en moque presque de tout perdre, du moment qu'elle peut continuer d'avoir l'amour de ses proches, parce qu'elle a peur de se retrouver définitivement seule.

Même si plus que tout, le petit oiseau lyre a peur de rester enfermé en cage pour toujours.



Histoire
400 mots minimum


Elle ferme les yeux, et elle se souvient.
Elle se souvient de quand elle jouait encore, innocente, au milieu de l’herbe avec les autres enfants, ses frères, ses sœurs. Les autres, tout simplement. Elle se souvient des heures qu’ils pouvaient passer, tous, à se courir après, pieds nus dans l’herbe sous le soleil écrasant de l’été. Des jeux qu’ils inventaient sans cesse, jusqu’à ce qu’on leur dise de rentrer, et vite.
Elle se souvient des nuits d’orages qui ne la dérangeaient pas plus que ça, qui l’empêchaient juste de dormir parce qu’elle voulait regarder les éclairs, alors que les autres avaient souvent peur, du bruit de la pluie et du vent qui tapaient et qui finissaient par la bercer et la laisser s’endormir jusqu’à ce que le soleil suivant la tempête ne lui fasse ouvrir les yeux.
Elle se souvient des heures accablantes de leçons diverses, pour savoir les choses qui sont à savoir, comment se tenir, comment parler, comment se comporter, avec qui parler et avec qui rester catégoriquement muette, comment marcher, comment faire ceci ou cela, comment verser le thé, comment écrire, comment lire, comment apprendre doucement à grandir et à devenir une femme comme il faut.
Elle se souvient des jours qui passaient sans qu’elle ne s’en rende vraiment compte, absorbée par toutes ces choses nouvelles qu’il fallait assimiler et apprendre pour ne pas décevoir sa famille, son clan, déjà bien amoché par sa soumission aux Kazama ; qu’il fallait encore moins décevoir.

Elle se souvient de ces petits moments d’enfance qu’elle a dû laisser derrière elle pour commencer à grandir.
Elle se souvient des jours où son corps avait commencé à changer. Elle avait grandi, tout doucement, sa poitrine et ses hanches s’étaient développées à leur rythme, et du jour au lendemain, elle était devenue une femme. Dans son regard il n’y avait que la douceur d’une femme pour masquer l’innocence de l’enfance qu’elle voulait garder dans son cœur. Ses lèvres n’avaient plus que des petits sourires ténus, hermétiquement closes. Elle avait progressivement commencé à se taire, depuis qu’elle avait par erreur pris la voix de sa mère.
Elle ne l’avait pas cherché. C’était arrivé tout seul. Et au fil des jours, elle s’était rendu compte qu’elle pouvait prendre la voix de n’importe qui mais qu’elle ne contrôlait rien. Alors elle s’est peu à peu enfermée dans un mutisme obstiné.
Elle ne s’entraînait que lorsqu’elle était seule, parce qu’elle aimait toujours chanter. Et qu’une fois seule elle pouvait prendre la voix de cet homme entendu la veille sans risquer d’être dévisagée.

Mais son secret n’est pas resté un secret bien longtemps.
Elle se souvient de quand elle était cachée là, dans le noir, son cœur battant à tout rompre dans sa poitrine. Elle guettait le bruit des pas, se repassait sans cesse ce qu’elle devait dire, dans sa tête, se rappelant la voix qu’elle devait imiter sans savoir réellement pourquoi.
Elle se souvient qu’elle avait dû puiser dans tout le courage qu’elle avait pour rester calme, être le parfait instrument de cette machination dont elle ne savait que son rôle. Qu’elle ne devait être vue à aucun prix. Qu’elle devait rester calme et faire honneur aux autres.
Elle se souvient qu’elle avait réussi. Qu’elle n’avait voulu parler à personne les jours suivants, mais qu’elle avait réussi, sans jamais savoir quelles conséquences cette entrevue aurait. Sur elle. Sur les siens. Sur le peuple. Sur le monde.

Elle se souvient qu’elle leur en avait voulu. Pendant un moment. Mais qu’elle leur avait vite pardonné, qu’elle était incapable de leur en vouloir à ce point pendant aussi longtemps. Ils avaient pris soin d’elle, ils avaient fait en sorte qu’il ne lui arrive rien, que tout se déroule selon le plan prévu. Ils avaient fait attention à ce qu’elle soit en sécurité.
Rien que pour ça, elle se devait de continuer de les aimer.

Ce n’est pas comme si elle avait toujours eu le choix, de toute façon.
Elle rouvre les yeux et regarde le paysage, dehors. Sur la branche de l’arbre il y a un petit rossignol qui chante. Elle rouvre les yeux et elle sourit doucement. La vie continue, ça ne lui sert à rien de se concentrer sur tout ça alors qu’elle peut avancer tranquillement.




Chomp

Âge: Il vieillit, logiquement
Comment avez-vous connu Yume? Chomp ?
Remarques? Chomp.
Senbonzakura Les groseilles sont cuites ninja




©️ Yumeguni




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 243
Connaisseur
Âge : 36 ans
Pouvoir : Contrôle le vent.
Relations : The Book of Masks
Journal : Recueil d'un Oni.
Shogun




MessageSujet: Re: OISEAU LYRE. — Ritsuka
Ven 20 Fév - 10:02
Voir le profil de l'utilisateur




Validation

Encore bienvenue, Ritsuka, tu es validée!

Un personnage tout doux et attachant, en espérant qu'elle trouvera sa place dans son clan, si brusque ~

Comme tu as reçu ta couleur et ton rang, tu peux directement aller faire une demande de Kit. Les sections Journal et Relations te sont également ouvertes.

N'oublie pas de faire recenser ton avatar  Ici.

La partie Station Kaeru te propose de faire des RPGs de 500 mots maximum, mais tu ne pourras accéder à certaines zones RPG qu'avec un minimum de pétales. Pour tout ce qui est infos pratiques, tu les trouveras dans la section aide! En la consultant, cela t'évitera des soucis de compréhension et tu t'habitueras petit à petit aux zones du forum.

N'hésite pas à saluer les nouveaux venus, cela fait toujours plaisir. Ici, tu pourras discuter avec d'autres membres en dehors des aventures que vous ferez.

Pour toute question, que ce soit au niveau du développement de tes RPs que pour le codage, n'hésite pas à faire appel à ton parrain et au Staff : ils sont là pour ça!

Sinon, nous espérons que tu t'amuseras bien parmi nous et que tu t'y plairas!

Bon jeu!


Revenir en haut Aller en bas
 

OISEAU LYRE. — Ritsuka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Un oiseau qui chante....
» L'oiseau messager
» Deux oiseau etrange(PV Duscisio)
» Un petit kit pour l'oiseau bleu
» Un petit oiseau, un petit poisson, ... (Libre)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yume no Kuni :: Présentations :: Registres Yôkai :: Validés-